#LaRefDystopiqueDujour : Michael Bay dévoile le trailer de son film covidien

Le producteur de la saga American Nightmare revient avec Songbird, un thriller qui imagine un futur où le Covid-19 a perduré sur Terre et muté en Covid-23, un virus encore plus meurtrier. La bande-annonce vient d’arriver… elle flanque la chair de poule.

Si tu lis la presse, tu as forcément vu des journalistes s’indigner contre la « dictature sanitaire » qui règnerait en France. Et bien les premiers extraits de Songbird nous feraient presque positiver quant à notre situation. Le blockbuster, réalisé par Adam Mason, produit par Michael Bay, met en scène un monde alternatif – on l’espère – dans lequel la pandémie continue de faire rage. En 2024, dans un L.A à feu et à sang, la population est confinée depuis 213 semaines. Face aux cadavres qui s’empilent, le gouvernement ordonne un nouveau type de confinement séparant la ville en deux camps : les nantis et les démunis.

K.J. Apa, vedette du teen drama Riverdale, interprète le rôle de Nico, jeune livreur miraculeusement immunisé contre la maladie qui brave tous les interdits pour sauver sa copine Sara (Sofia Carson), cloitrée chez elle. Demi Moore, Bradley Whitford et Craig Robinson sont également au casting.

UN DÉFERLEMENT DE RÉACTIONS

Au moment de présenter le projet, Michael Bay n’avait pas omis de rappeler, avec fierté, que le film était le premier tourné en plein confinement aux États-Unis. Pourtant, sur les réseaux sociaux, l’intrigue anxiogène de la dystopie n’a pas tardé à faire bondir les internautes. L’opportunisme et la cupidité de l’équipe de production ont notamment été pointés du doigt.

« C’est probablement l’une des tentatives les plus merdiques de tirer profit de la souffrance humaine. Celui qui fait ce film devrait avoir honte. Ce n’est ni nécessaire, ni voulu. »

Ce premier aperçu cauchemardesque de Songbird tombe à pic pour nous faire respecter scrupuleusement notre reconfinement. La sortie est prévue pour 2021, mais aucune date précise n’est encore fixée.